Quelles sont les étapes de l’audit réseau

Quelles sont les étapes de l’audit réseau

Lorsqu’on parle du réseau informatique dans une entreprise, on évoque souvent, et de plus en plus, la question de la sécurité et pour cause, bien qu’essentiel pour le bon fonctionnement, le réseau est utilisé par tous les employés ou la majorité, en recevant  une infinité de demandes de différents types et pour différentes missions.

Ce point névralgique relève plusieurs défis en rapport avec l’efficacité et la rapidité de l’exécution des tâches et touche donc d’une manière directe la productivité dans l’entreprise.

Par conséquent, l’audit réseau a pour principal objectif la vérification des logiciels, de la sauvegarde et du stockage, et des systèmes de sécurité.

Afin d’établir une analyse complète et objective de l’état des systèmes, l’audit du réseau se concrétise sur 3 étapes essentielles :
  1. L’identification des besoins qui permet de placer l’audit réseau informatique selon la nature des activités.
  2.  La vérification de l’existant qui permet en premier lieu d’analyser et tester les systèmes d’exploitation disponibles sur le réseau informatique. Puis d’évaluer la sécurité du réseau à travers la mesure des risques et des procédures de sécurité pour détecter les menaces potentielles. Et enfin, via la maintenance dédiée au serveur et aux logiciels.
  3. Le conseil post-audit qui offre la possibilité de communiquer une procédure à suivre pour l’optimisation et l’entretien du réseau informatique audité.
    Dans le cadre de la prévention, l’audit réseau prévient les failles et détecte les faiblesses qui peuvent engendrer d’éventuels problèmes de fonctionnement. Par ailleurs, il permet de tracer la démarche à suivre pour l’entretien du réseau et d’assurer donc la sécurité des données.

En outre, la mission de l’audit réseau doit être accordée à un prestataire capable à la fois  de protéger les données présentes sur le réseau et de détecter la vulnérabilité du système.

Partager sur LinkedIn